A la découverte de l’AEEMT

          A LA DÉCOUVERTE DE L’AEEMT

L’Association des Élèves et Etudiants Musulmans au Togo (AEEMT) est créée le 16 mai 1996 à la mosquée  de Doumassessé de Lomé. L’AEEMT a vu le jour  suite à une fusion des associations islamiques telles que MOJIST, JEIB etc.

Objectif Général

L’AEEMT a pour but de sauvegarde la foi et la croyance des élèves et Etudiants musulmans au Togo,  de promouvoir leur citoyenneté et de veiller à leur épanouissement pour le développement durable au Togo.

Objectif Spécifiques

Les objectifs spécifiques de l’AEEMT sont :

  •  contribuer à une meilleure pratique de l’Islam dans les établissements scolaires et universitaires,
    les centres de formation professionnelle ainsi que les résidences universitaires, publics ou
    privés, laïcs ou confessionnels, sur l’ensemble du territoire national ;
  • former les citoyens capables de promouvoir l’Islam et de contribuer efficacement au
    développement socio-économique du Togo ;
  • promouvoir l’union, la paix, la fraternité et l’esprit d’entraide entre ses membres tout en incitant ses membres à la culture de l’excellence ;
  • mener des activités religieuses et culturelles dans l’intérêt de tous ses membres et de la communauté musulmane toute entière ;
  • répandre l’esprit de compréhension et de tolérance entre les musulmans et les adeptes des autres religions ;
  • créer des cadres favorables à la promotion des initiatives privées, de l’art et de la culture dans les milieux scolaires et estudiantins suivant les principes de l’Islam ;
  • promouvoir la lutte contre les fléaux sociaux (déperdition scolaire, délinquance juvénile, VIH/SIDA, paludisme, tuberculose et les autres pandémies, etc.) ;
  • promouvoir la scolarisation des enfants et surtout de la jeune fille en mettant un accent sur l’éducation et la formation professionnelle des jeunes démunis ;
  • promouvoir la recherche des stages et de l’emploi au profit de ses membres ;
  • contribuer à la maîtrise des textes de loi régissant la République Togolaise.

Moyens d’action

Pour atteindre ses objectifs, l’AEEMT a prévu des moyens d’actions suivants :

 

  • l’organisation de cycles ou sessions de formation ;
  • les publications écrites, audiovisuelles ou électroniques ;
  •  la représentation de l’Islam dans toutes les instances et manifestations publiques dans lesquelles
    celui-ci est invité à s’exprimer, dans les débats publics, auprès des médias ;
  • l’instruction religieuse et académique ainsi que la participation à tout comité ou groupe de
    travail ayant un objet en rapport avec la pratique de l’Islam ;
  •  l’organisation de colloques, séminaires, symposiums, réunions et manifestations publiques,
    culturelles et sportives ;
  • la conception et l’exécution des projets de développement ainsi que les activités humanitaires ;
  • tout autre moyen qui peut concourir à réaliser les objectifs fixés par les présents statuts.

La Structure interne de l’AEEMT :

  • Définition de la structure :

La structure est la manière dont les tâches,  les responsabilités, et les pouvoirs sont repartis  dans l’AEEMT. La représentation graphique de la structure est appelée Organigramme.  L’AEEMT est structurée par les organes que sont :

  • Le Congrès

Le congrès est l’organe suprême d’orientation et de décision de l’association

  • L’Assemblée Générale (AG)   est l’organe de synthèse des activités de l’association
  • le Conseil d’Administration  (CA) est l’organe qui veille au respect strict des décisions du congrès.
  • les Conseils Sectionaux (CS) sont les organes de consultation des Sections.
  • le Bureau Exécutif National (BEN) est l’organe d’exécution des décisions du congrès et de l’Assemblée Générale. Il est chargé de l’administration et de la gestion des affaires quotidiennes relatives
    à la vie de l’association et à son animation permanente.
  • le Commissariat Central aux Comptes (3C) est l’organe de contrôle de la gestion des biens matériels et financiers de l’association.
  • les Coordinations Régionales (CR) la coordination régionale assure le lien entre le BEN et les sections.
  • La Section est l’organe de coordination des activités de l’AEEMT dans une localité.
  • les Sous-sections constituent les cellules de base et la cheville ouvrière de l’AEEMT.

La représentation graphique de la structure de l’AEEMT : 

  • les principes de base de l’AEEMT : les textes fondamentaux

L’AEEMT est une association à vocation religieuse, culturelle et humanitaire est apolitique et à un but non lucratif. Ses principes de base sont :le Coran , la Sounah ,le consensus des Oulemas.

A ses principes fondamentaux nous ajoutons : les  statuts, les règlements intérieurs, la charte des responsables et les résolutions des congrès et de l’Assemblée Générale qui  sont des textes qui  réglementent le fonctionnement et la vie  de l’Association. Tout membre de l’AEEMT a l’obligation de se conformer à ces textes.

 

  • Les Mandats et les différents responsables
    Mandats Amir Responsables National des sœurs
    1 1996-1997 ALI AKONDO Younous AYEVA
    2 1998-2000 NAKPAN Idriss La sœur ADJARA
    3 2000-2002 TOURE Abdoul Halim ADAM Fadilatou
    4 2002-2004 KOLANI Yaya DJOBO Oumoul Khoir
    5 2004-2006 OURO GOUNI Ibrahim NATCHABA Rachida
    6 2006-2008 AROUNA Soulémane BOURAIMA Roukeyatou
    7 2008-2010 ADJAMA Ikililou ALASSANI Zoubératou
    8 2010-2013 BONFOH Taofik MOHAMED Moukaya
    9  2013-2015 ALIKAMALA Oumar DALANDANI Affisétou
    10 2015-2017 MAHAMADOU Madjidou YACOUBOU Roukéyatou
    11 Décembre 2017 jusqu’à nos jours BOKOUM Moubarak OURO-GANDI Faouzia